" "Fin de la distinction des vêtements " fille-garçon " — Hema

Xavier Trudeau
Septembre 22, 2017

Cédant à la pression du "genre neutre", la chaîne de magasins populaires néerlandaise Hema - implantée en France - renonce à l'étiquetage "fille, garçon " pour distinguer les vêtements destinés aux enfants. Aussi, les départements filles et garçons vont fusionner pour ne former que le rayon "Kid's".

Selon Hema, l'idée a commencé à faire son chemin après qu'une petite fille de 10 ans eut écrit sur Facebook, un message dans lequel elle se plaignait de ne trouver en rayon que des sous-vêtements affublés de cœurs roses. Petite précision toutefois: Hema va continuer à vendre des vêtements roses ou bleus mais il n'y aura plus d'indication pour préciser s'ils sont réservés aux filles ou aux garçons. Les étiquettes ne devraient également plus comporter les mentions fille ou garçon. Une demande croissante de la clientèle en ce sens a fini d'affermir la décision de la marque, présente dans sept pays d'Europe et qui possèdent 44 magasins en France. Ce n'est pourtant pas le premier cas: la marque anglais John Lewis avait annoncé faire le même choix début septembre et Gap, en début d'année, avait répondu à une fillette de 5 ans que la marque allait réfléchir à la question.

Contactée par nos confrères de newsmonkey, la marque confirme que cette fin de distinction aura lieu dès que les travaux de rénovation prévus dans chaque magasin seront effectués.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL