Harry Dean Stanton (1926-2017) — DÉCÈS

Pierre Vaugeois
Septembre 16, 2017

"Et puis nous nous sommes réconciliés, peu avant sa mort". Il égrenait ses souvenirs - son enfance dans le Kentucky, sa guerre du Pacifique à bord d'un transport de troupe.

A 91 ans, l'acteur laisse une grande carrière derrière lui, sa filmographie compte pas moins de 250 projets.

Harry Dean Stanton brillait aussi au premier plan.

Il avait tourné dans environ 200 films et épisodes de séries télévisées, de 1954 à 2017, du western Revolt at Fort Laramie à la nouvelle saison de Twin Peaks.

Son interprétation magnétique d'un père amnésique dans le road-movie "Paris, Texas" valut au cinéaste allemand Wim Wenders la Palme d'or à Cannes en 1984. Plus récemment il avait joué "Rango", "Avengers", mais aussi dans les séries "Big Love" et "Chuck". On l'entend interpréter quelques chansons de mariachis dans Lucky et l'on peut trouver sa version de Blue Bayou sur l'album Partly Fiction, bande originale d'un documentaire qui lui fut consacré.

Harry Dean Stanton est né le 14 juillet 1928 à West Irvine (Kentucky), dans une famille d'agriculteurs baptistes. Après avoir servi en tant que cuisinier dans la marine - son bateau participa à la prise d'Okinawa -, il entre à l'université du Kentucky qu'il quitte avant d'avoir obtenu son diplôme, par esprit de rébellion. Il part pour la Californie et étudie l'art dramatique au Pasadena Playhouse. Mais il fait de lui le parfait cow-boy et Harry Dean Stanton (souvent crédité au générique sous le nom de Dean Stanton) est un habitué des westerns que la jeune télévision américaine produit en masse. Par la suite, on lui a proposé des personnages plus consistants comme dans "Luke la main froide" (1967), aux côtés de Paul Newman.

Son mode de vie anticonformiste l'oriente vers les marges de Hollywood. Il retrouve Hellman dans les années 70 sur Macadam à deux voies, avant d'être dirigé par Sam Peckinpah (Pat Garrett et Billy le Kid), John Milius (Dillinger), Francis Ford Coppola (Le Parrain II), Arthur Penn (Missouri Breaks), Bob Dylan (Renaldo and Clara), Ridley Scott (Alien - Le huitième passager), John Huston (Le Malin) et Mark Rydell (The Rose). Harry Dean Stanton est décédé ce vendredi 15 septembre à l'hôpital Cedars-Sinai à Los Angeles, de " mort naturelle ", a déclaré son agent au site People. Harry Dean Stanton fait ses premières apparitions au cinéma dans les années 50.

L'actrice Olivia Wilde, qui a joué avec lui dans Alpha Dog, a quant à elle salué la "définition du cool" sur Twitter.

Harry Dean Stanton a 56 ans quand Wim Wenders lui offre le rôle de sa vie dans "Paris, Texas". Il est alors presque une star, invité de l'émission satirique Saturday Night Live, sujet d'un long portrait dans le New York Times Magazine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL