HCP. Hausse de l'IPC de 0,3% au mois d'août

Xavier Trudeau
Septembre 23, 2017

Publiée le 22 septembre, la note du Haut Commissariat au Plan, relative à l'indice des prix à la consommation, place la capitale du Rif en tête du classement des villes ayant connu la plus forte hausse des prix entre juillet et août derniers.

Les hausses des produits alimentaires observées entre juillet et août 2017 concernent principalement les "légumes" avec 5,1%, les "fruits" avec 1,3%, "les poissons et fruits de mer" avec 1,0% et le "café, thé et cacao" avec 0,4%. Al Hoceima a été la ville qui a connu la plus importante hausse de l'IPC avec 1,4% en comparaison avec le mois de juillet. Les prix ont toutefois diminué pour le "lait, fromage et œufs" (-0,9%) et pour les "viandes" (-0,6%).

Dans la catégorie des produits non alimentaires, le prix des "carburants" a augmenté de 2,3%. Cette hausse est le résultat de la hausse de 0,5% de l'indice des produits alimentaires et de 0,2% de l'indice des produits non alimentaires, comme l'explique le HCP.

Pour les produits non alimentaires, les variations vont d'une baisse de 0,2% dans la "communication" à une hausse de 3,1% dans les "restaurants et hôtels", selon le HCP.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL