Il étrangle sa compagne pour des grumeaux dans la pâte à crêpes

Claudine Rigal
Septembre 21, 2017

Il est passé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Rouen, mais les faits se sont déroulés -pour un motif futile- à son domicile de Saint-Léger-du-Bourg-Denis près de Rouen en Seine-Maritime. La victime était sa petite sœur. En début de soirée, deux filles sont aux fourneaux dans la conception de crêpes. Les grumeaux étaient de trop, et c'est sa compagne qui en a subi les foudres. Selon elle, elle a reçu deux gifles, en plus de l'étranglement. Jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Rouen, l'homme ne nie pas les faits qui lui sont reprochés.

"Quand les policiers arrivent, vous mettez un coup de pied dans la clef, qui se casse dans la porte". Criant notamment à un policier "je vais t'arracher la carotide, je vais t'égorger". Outre les violences exercées sur sa compagne, il a aussi menacé de mort les policiers qui sont intervenus.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL