Intel s'associe à Google pour développer la voiture autonome

Alain Brian
Septembre 19, 2017

Pour ne pas rater cette révolution en cours, Intel a décidé de mettre les bouchées doubles.

Avec son propre fond d'investissement, Intel Capital, la société de microprocesseurs a décidée de financer plusieurs start-ups spécialisées dans le développement de l'intelligence artificielle. Brian Krzanich, le CEO du fondeur, a annoncé le 18 septembre 2017 avoir investi plus d'un milliard de dollars dans l'IA, aussi bien pour la recherche et développement que pour des partenariats avec des entreprises, des gouvernements ou des chercheurs.

Intel compte ainsi bâtir une plateforme d'intelligence artificielle de référence, en matière de fiabilité, de performance, de sécurité et d'intégration.

"Au rythme où vont les progrès de la conduite autonome, je m'attends totalement à ce que les enfants de mes enfants n'aient jamais à conduire une voiture", a aussi indiqué M. Krzanich, 57 ans. Près de 5 millions de kilomètres en conditions réelles ont été effectuées par les voitures test de Waymo, soit, selon Intel, plus qu'aucune autre campagne d'essais de conduite autonome aux Etats-Unis. Cet été, le constructeur automobile Fiat Chrysler Automobiles a annoncé qu'il rejoignait l'alliance, après également le ralliement des équipementiers automobiles Continental et Delphi.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL