"La justice française a tué mon fils" — Gérard Depardieu

Pierre Vaugeois
Septembre 22, 2017

Dernier exemple en date, mercredi 20 septembre, sur le site américain The Daily Beast (lien en anglais).

Cette interview a d'ailleurs été qualifiée de "folle" par son auteur.

Gérard Depardieu en veut à la justice française. Qu'il accuse d'être responsable de la mort de son fils, survenue en 2008. Il y avait une vieille juge haineuse qui voulait tuer mon fils. c'était une juge de Versailles qui voulait vraiment coincer un Depardieu. Guillaume Depardieu est décédé à l'âge de 37 ans des suites d'une pneumonie foudroyante. Alors elle s'est attaquée à mon fils. Et d'ajouter: "Alors, elle s'en est prise à mon fils, mais si elle avait pu, c'est à moi qu'elle aurait passé les menottes.". Ce qui lui fait dire que "la justice américaine est meilleure que la justice française". Dans la bouche de Gérard Depardieu, Donald Trump et Kim Jong Un deviennent deux personnages de dessins animés. Avant de tenter une comparaison: "Comme Hitler".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL