L'affiche de Robert Ménard qualifiée de "scandaleuse" par le préfet — Béziers

Claudine Rigal
Septembre 19, 2017

Voici ce que l'on peut voir et lire depuis ce matin, sur les panneaux d'affichage de la ville de Béziers. Sa dernière production ne déroge pas à la règle et a provoqué la colère du préfet de l'Hérault, qui dénonce lundi 18 septembre une affiche "scandaleuse". L'affiche, extrêmement explicite y dépeint un homme en train de brutaliser une femme, soit une métaphore caricaturale des municipalités "étranglées" par la baisse des aides d'État. Un visuel imaginé en mairie de Béziers pour dénoncer les annonces gouvernementales concernant la baisse des dotations aux collectivités locales ou à la forte diminution des emplois aidés.

Le maire de Béziers Robert Ménard crée une nouvelle fois la polémique en raison d'une campagne publicitaire mise en place dans sa commune pour protester contre les coupes budgétaires imposées par l'État. Le tout dans une ambiance de bandes-dessinées des années 50. Dans un communiqué, Pierre Pouëssel estime que "cette affiche est scandaleuse". En bref, elle contient tous les ingrédients d'un populisme de caniveau que le maire de Béziers cultive sans vergogne. Le Mouvement des jeunes socialistes de l'Hérault a également réagit, déplorant que "à banaliser encore plus qu'ils ne le sont déjà les comportements de violences et de domination des hommes envers les femmes, cette campagne est complice de ces derniers".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL