Lancement d'une charte pour les mannequins — LVMH

Pierre Vaugeois
Septembre 6, 2017

Quelques heures avant le début du marathon des défilés, Kering et LVMH ont annoncé avoir signé une charte commune afin d'instaurer une certaine éthique dans le milieu du mannequinat.

"LVMH et Kering s'engagent à supprimer de leurs demandes de casting la taille 32 chez les femmes et la taille 42 chez les hommes (tailles françaises)", indiquent les deux groupes dans un communiqué. Aucun mannequin de moins de 16 ans ne sera recruté pour participer à des défilés ou à des séances photos représentant des adultes, et des règles spécifiques s'appliquent aux mannequins âgés de 16 à 18 ans. François Henri-Pinault, PDG de Kering, a ainsi déclaré " Nous voulions aller vite et frapper fort, pour que les choses bougent vraiment, et essayer d'inciter au maximum les autres acteurs de la profession à nous suivre ". Les agences devront aussi s'assurer qu'ils respectent leurs obligations scolaires.

Enfin, les modèles auront également la possibilité de formuler directement une réclamation en cas de litige avec une agence, un directeur de casting ou une marque.

Cette charte devrait entrer en vigueur dès les prochaines "fashion weeks" d'automne et un comité de suivi sera mis en place pour s'assurer de sa mise en oeuvre effective.

Elle rend aussi obligatoire, à partir d'octobre, d'accompagner les photos de la mention "retouchée" lorsque l'apparence corporelle des mannequins a été modifiée par un logiciel de traitement d'image.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL