" "L'armée " intercepte " un drone du Hezbollah de fabrication iranienne — Golan

Claudine Rigal
Septembre 19, 2017

L'armée israélienne a annoncé dans un communiqué ce 19 septembre 2017 avoir intercepté un drone de la branche militaire du mouvement chiite libanais Hezbollah.

L'armée israélienne a indiqué que l'engin aérien qu'elle dit avoir touché dans le plateau du Golan avait décollé de l'aéroport de Damas, mais qu'il s'agit d'un drone de fabrication iranienne.

La radio publique a précisé que le drone avait été détruit par un missile d'origine américaine de type Patriot et qu'en retombant il n'avait provoqué ni dégât ni victime.

Vue d'une partie du secteur du plateau du Golan occupé par les Israéliens. "Nous avons fait décoller des avions de chasse mais il n'ont pas frappé le drone", a ajouté le porte-parole, "il a été abattu par un tir de missile Patriot, lancé par la défense aérienne".

Israël occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan annexés. Environ 510 km2 restent sous contrôle syrien. L'objectif du Hezbollah était, semble t-il de rtester l'état depréparation de Tsahal, mais pas moins de voir si les Russes réagiraient quand un drone israélien survole une zone de désescalade américano-russe dans le sud de la Syrie, qui se trouve sous surveillance russe.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL