Le camp de migrants de Grande-Synthe en cours d'évacuation — Nord

Claudine Rigal
Septembre 19, 2017

Le campement sauvage du Puythouck à Grande-Synthe (Nord), où vivent plusieurs centaines de migrants, était en cours d'évacuation mardi par les forces de l'ordre, a-t-on appris de source policière.

L'élu Europe Ecologie-Les Verts (EELV), premier maire à avoir ouvert un camp pour migrants en mars 2016, a précisé qu'il ne s'agissait pas de "rouvrir un camp" humanitaire, mais simplement de s'aligner sur "ce que le Conseil d'Etat a demandé" fin juillet pour les migrants à Calais -même si cela n'est pas encore totalement respecté dans la commune voisine. "Une opération de police est en cours", a indiqué de son côté la préfecture du Nord, sans précision. 85 de ses occupants ont été dirigés vers des centres d'accueil du département. Conditions précaires, surveillance permanente de la police: ils racontaient leur vie à Grande-Synthe.

Sur place, les migrants "sont entre 350 et 400 aujourd'hui à Grande-Synthe, la situation climatique se dégrade, au dernier comptage de mes services il y avait 56 enfants présents, une quarantaine de femmes, moi je ne laisse pas perdurer cette situation plus longtemps", avait déclaré à l'AFP Damien Carême avant cette réunion. Les migrants vont être dirigés dans des Centres d'accueil d'orientation (CAO). Selon l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii), "l'opération a été préparée en amont".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL