Le corps du pilote de l'hélicoptère a été retrouvé — Amay

Evrard Martin
Septembre 6, 2017

Son corps a été retrouvé lundi.

Pour une raison encore mystérieuse, le pilote d'un hélicoptère militaire est tombé dimanche. Vers 18h00, cet appareil était toujours en vol au-dessus de Tihange, et travaillait de concert avec les équipes au sol, notamment la cellule disparition de la police fédérale qui bénéficie de l'appui de deux maîtres-chiens. D'important moyens ont été mis en œuvre afin de retrouver le pilote. L'incident s'est produit lors d'une démonstration de parachutage à l'occasion de la journée portes ouvertes du 4e bataillon de génie à Amay, en province de Liège.

D'après RTL, le co-pilote suivait la fin de la démonstration de parachutage.

Les premiers éléments de l'enquête indiquent qu'il aurait volontairement lâché les commandes de l'appareil avant de se jeter dans le vide, rapporte DH. Le labo de la police scientifique a également été envoyé dans les bois de Tihange.

Même si la thèse du suicide est privilégiée, il est encore trop tôt pour écarter celle de l'accident. Il habitait la région de Waremme et était en pleine séparation.

Sur son mur Facebook, c'est en effet la petite phrase qui accompagne la photo du jeune papa, sur un selfie où on le voit tout sourire avec l'une de ses filles.

Les personnes présentes à la journée portes ouvertes n'ont pas directement assisté à la chute du pilote.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL