Le monstrueux tas de graisse qui bouche les égouts de Londres — "Fatberg"

Solenn Plantier
Septembre 13, 2017

C'est le plus gros amas de graisse jamais découvert dans les égouts de Londres: la compagnie des eaux Thames Water a estimé hier qu'il lui faudrait trois semaines pour évacuer ce monstrueux "fatberg" de 130 tonnes. "C'est un véritable monstre qui a durci et nécessite beaucoup de main-d'œuvre et de machinerie pour être enlevé", a-t-il ajouté.

L'amas de graisse et d'ordures s'étend sur une longueur de 250 mètres et pèse l'équivalent de onze bus à impériale! Situé dans le secteur de Whitechapel, le caillot constitué d'huiles, de graisses, de couches et de lingettes obstrue partiellement les canalisations et risque, à long terme, de provoquer des inondations dans les habitations.

"C'est comme essayer de briser du béton", a expliqué l'entreprise Thames Water, qui s'occupe du réseau d'eau, tout en précisant que ce "fatberg" aurait pu être évité si les londoniens avaient agis de façon citoyenne. C'est frustrant car ces situations sont totalement évitables. L'évacuation du bloc de 2013 avait pris 10 jours et plus de 6 semaines de travaux avaient été nécessaires pour réparer les dégâts causés.

A l'aide de jets à haute pression, l'équipe d'intervention devra détruire cette masse graisseuse. Celle-ci est ensuite évacuée vers un site de recyclage à Stratford (est de Londres). Les caillots de gras provoquent ainsi 80.000 obstructions par an dont le traitement coûte 12 millions de livres (15 millions d'euros).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL