Le président de Sion attaque un consultant en direct à la télévision

Claudine Rigal
Septembre 23, 2017

L'attaque du président du FC Sion, Christian Constantin, envers le consultant Rolf Fringer a eu lieu en direct à la TV jeudi soir.

La Ligue suisse de football a confirmé qu'elle ouvrirait une procédure disciplinaire concernant cet incident.

"Constantin m'a appelé vendredi matin pour me demander d'être déchargé de sa fonction de vice-président (ndlr: il y en a quatre au total) du comité de candidature pour Sion 2026", commente Jean-Philippe Rochat, le président de ladite candidature.

Constantin, 60 ans, n'a donc rien trouvé de mieux qu'une gifle pour "régler" son différend avec l'ancien sélectionneur de la Nati (1996-1997) - entre autres -, qui l'avait critiqué en début de semaine, lui et son leadership "ridicule"... "Il a toujours travaillé dans l'intérêt de la candidature et non dans ses intérêts propres".

Les membres du Comité international olympique choisiront la ville qui accueillera les Jeux 2026 en 2019.

"C'est une demande que j'ai acceptée", a déclaré Rochat, ajoutant que cela "nous permet d'éviter les conséquences négatives pour Sion 2026". Les villes potentiellement intéressées sont Sion, Calgary et Inssbruck, en Autriche.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL