Le Standard refuse les suspensions pour Carlinhos et le staff

Solenn Plantier
Septembre 26, 2017

Dimanche soir, lorsque Paul-José Mpoku a inscrit le but de la victoire face à Lokeren, Sa Pinto a quitté sa zone pour aller partager la joie de ses joueurs derrière le but.

Deflandre sur le banc à Anderlecht?

Ce lundi, l'Union belge a proposé au club liégeois un match de suspension pour Sa Pinto et les adjoints concernés. Une proposition que le club rouche a refusée, renvoyant l'affaire devant la commission des litiges ce mardi, laquelle rendra son verdict dans la foulée. Si les décisions ne lui conviennent toujours pas, il pourra encore faire appel et comparaîtra alors vendredi. Il a aussi réclamé deux matchs de suspension et une amende de 600 euros pour Carlinhos exclu en fin de match pour un geste revanchard sur le Lokerenois Tom De Sutter. Il ira donc défendre les différents dossiers ce mardi auprès de la Commission des Litiges de l'Union belge.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL