Le tabac ne sera pas autorisé dans les lycées — FRANCE

Evrard Martin
Septembre 5, 2017

Malgré les inquiétudes concernant d'éventuels attentats visant les attroupements devant les lycées, l'interdiction de fumer dans les cours d'écoles reste valable.

Alors qu'un décret datant de 2006 interdit aux lycéens de fumer à l'intérieur des établissements en France, l'hypothèse de son annulation - au moins temporaire - avait été soulevée récemment en raison du contexte sécuritaire particulièrement pesant en France et du risque d'attaque terroriste à la sortie des établissements scolaires. " C'est une très bonne chose, on s'en félicite", a indiqué à l'AFP Clémence Cagnat-Lardeau, directrice de l'Alliance contre le tabac. La piste évoquée avait pour but de permettre aux élèves de fumer dans l'enceinte des lycées, après avoir obtenu l'avant de leur chef d'établissement. Depuis les attentats de 2015, les ministères de l'Éducation et de la Santé avaient envoyé des messages contradictoires aux chefs d'établissement.

La décision a été prise à la suite d'une réunion interministérielle rassemblant la Santé, l'Intérieur et l'Education nationale. Avant de préciser: " Bien entendu, protéger les enfants dans les établissements scolaires est la condition sine qua non de l'émergence des générations sans tabac".

Aujourd'hui, 32 % des jeunes de 17 ans fument quotidiennement et, chaque année, près de 200 000 jeunes Français deviennent dépendants à la cigarette.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL