Le virus pourrait contrer le cancer du cerveau — Zika

Evrard Martin
Septembre 9, 2017

D'autres expériences, menées sur des tissus cérébraux de personnes épileptiques, ont prouvé que le virus Zika n'affectait pas les cellules non cancéreuses de la zone malade.

Nous avons montré que le virus du Zika pouvait détruire les cellules du glioblastome qui sont résistantes aux thérapies actuelles et rendent ce cancer aussi agressif.
En effet, l'espérance de vie n'excède pas souvent deux ans une fois le diagnostic posé.

L'équipe de Zhe Zhu de l'école universitaire de médecine de Saint Louis et de l'université de Californie à San Diego a injecté le virus Zika ou un placebo d'eau salée dans les tumeurs du cerveau induites de 33 souris.

Chez les rongeurs traités avec le virus, les tumeurs avaient régressé. 15 jours plus tard, cette dernière était considérablement réduite.

Toutefois, il faudra attendre les résultats de recherches supplémentaires avant que ce traitement puisse être testé cliniquement, avertissent les scientifiques.

Retrouvez cet article sur 20minutesCancer du poumon: A forte dose, la vitamine B pourrait augmenter le risque de développer la maladieCancer: Vers un traitement à base de nanoparticules d'or?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL