Lego supprime 1.400 emplois, soit 8% de ses effectifs

Evrard Martin
Septembre 6, 2017

Le géant du jouet a parallèlement annoncé une baisse de 5% de son chiffre d'affaires au premier semestre. De quoi laisser penser que Lego est confronté à son plus grand défi le début des années 2000, lorsqu'il avait frôlé la faillite. "Nous avons maintenant enclenché le bouton de réinitialisation pour le groupe dans son entier", a déclaré Jorgen Vig Knudstorp, président de Lego, admettant que la structure de l'entreprise était devenue trop complexe.

En plus d'une érosion de ses ventes aux Etats-Unis et en Europe, le fabricant explique la détérioration de son résultat par une augmentation de ses coûts, due à des investissements massifs dans l'outil de production et son organisation interne. Même les ventes de produits sous franchise Star Wars ont reculé.

"Il est malheureusement essentiel pour nous de prendre des décisions difficiles", a-t-il ajouté, précisant que la plupart des 1.400 départs seraient effectifs avant la fin 2017.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL