Les (gros) soucis fiscaux de Zebina

Solenn Plantier
Сентября 19, 2017

Jonathan Zebina est dans de beaux draps... L'ancien défenseur international français a en effet " oublié", selon ses propres mots, de déclarer ses revenus entre 2011 et 2013, époque à laquelle il évoluait sous les couleurs de Brest, puis Toulouse. "Quand je suis revenu en France, je ne me suis pas préoccupé de ça", plaide pour sa défense celui qui a connu les plus belles heures de sa carrière à la Roma et à la Juve. "Je pensais que le système fiscal marchait de la même manière".

Le procureur a demandé une sanction exemplaire, requérant "une peine de 18 mois de prison, dont 12 avec sursis, une amende, ainsi qu'un affichage de la décision au frais de M. Zebina". Le jugement sera rendu le lundi 16 octobre.

D'autres rapports

Discuter de cet article