Les radars pourront maintenant flasher dans les virages

Claudine Rigal
Septembre 16, 2017

Les radars dits "autonomes", c'est-à-dire déplaçables, pourront à l'avenir relever un excès de vitesse dans un virage, a annoncé vendredi le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

"Jusqu'à présent les contrôles de vitesse par radars fixes n'étaient techniquement possibles que sur une ligne droite", rappelle-t-il.

Cela concerne les radars autonomes, que l'on peut déplacer et qui sont placées sur des zones de danger temporaires, par exemple en travaux.

En 2016, près de 500 automobilistes et 160 motards ont perdu la vie dans un virage, selon l'Observatoire national de la sécurité routière.

"Les causes de ces accidents routiers sont multiples (collision avec un véhicule circulant dans le sens oppoé, sorties de route) mais toujours aggravés par une vitesse excessive ou inadaptée", explique le ministère.

Désormais, les radars autonomes - il y en a 248 - vont pouvoir être déployés sur des routes sinueuses, notamment en montagne.

Quand? Les deux premiers radars permettant de flasher en courbe sont installés depuis vendredi sur les routes d'accès au circuit Paul Ricard (83) où se déroule ce week-end l'épreuve motocycliste du Bol d'Or. Ces radars resteront signalés par un panneau informatif annonçant la possibilité de contrôles.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL