L'euro baisse face au dollar malgré une inflation américaine timide

Xavier Trudeau
Septembre 1, 2017

L'euro perdait du terrain face au dollar vendredi alors que les créations d'emploi ont légèrement baissé en août aux Etats-Unis et que les incertitudes s'accroissent sur l'évolution de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) dans les mois à venir.

La devise européenne baissait légèrement face à la devise nippone, à 130,88 yens contre 130,97 yens jeudi soir.

Vers 16H00 GMT (18H00 à Paris), l'euro valait 1,1875 dollar contre 1,1910 dollar jeudi vers 21H00 GMT.

Alors que l'euro s'est fortement apprécié ces derniers mois, atteignant mardi son plus haut niveau face au dollar depuis janvier 2015, la BCE ne serait pas prête à finaliser son plan pour son programme de rachats d'actifs avant la réunion de décembre, selon l'agence Bloomberg qui cite des sources anonymes. L'inflation a notamment progressé en août, à 1,5%, dépassant légèrement les attentes des analystes, selon des chiffres dévoilés jeudi.

Le taux d'inflation annuel des 19 pays ayant adopté la monnaie unique est légèrement supérieur à celui anticipé par les analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient sur 1,4%.

Les responsables de la BCE se réuniront le 7 septembre, et son président, Mario Draghi, tiendra ensuite une conférence de presse.

Les marchés ont également pris connaissance des données sur l'emploi américain.

Le dollar restait cependant en hausse face aux autres monnaies, et maintenait la plupart de ses gains face à l'euro enregistrés dans les deux dernières séances. L'économie américaine a créé 156.000 emplois en août, soit moins qu'en juillet et moins qu'attendu par les analystes.

Les analystes tablent sur 183.000 nouvelles embauches pour le mois sous revue contre 209.000 en juillet.

"Une bonne surprise pourrait renforcer le dollar, mais il est possible que cela ne suffise pas à contrebalancer les craintes que la Fed ne se montre trop prudente", a commenté Ipek Ozkardeskaya, analyste chez London Capital Group.

Vers 06H00 GMT, la livre britannique était quasiment stable face à l'euro, à 92,07 pence pour un euro, et baissait face au dollar, à 1,2914 dollar pour une livre.

La monnaie suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,1421 franc pour un euro, comme face au dollar, à 0,9594 franc pour un dollar.

La devise chinoise valait 6,5966 yuans contre 6,5940 yuans pour un dollar mercredi vers 15H30 GMT. L'once d'or s'échangeait pour 1.320,40 dollars au fixing du soir après avoir atteint 1.329,70 dollars, à son plus haut depuis novembre 2016 vers 12H30 GMT, contre 1.311,75 au fixing de jeudi soir. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL