Macron se rendra à Saint-Martin, ravagée par Irma

Claudine Rigal
Septembre 11, 2017

L'ouragan Irma a fait au moins dix morts et sept disparus dans les îles françaises, quatre dans la partie néerlandaise, selon le dernier bilan.

Radio-France a annoncé que la radio "Urgence Info Iles du Nord" a commencé à émettre dimanche sur l'île de Saint-Martin, dévastée par l'ouragan Irma, pour diffuser des informations pratiques et des points météo en plus des journaux d'information et de la musique.

Dans un paysage de ruines, les secours, militaires et forces de l'ordre, devaient atteindre le nombre de 2.000 dimanche soir, a annoncé sur place la ministre des Outre-mer, Annick Girardin. "Mais à Saint-Martin, il nous a complètement oublié", nous disait-il alors. L'un des deux supermarchés de l'île de Saint-Martin a rouvert.

Les opérateurs travaillent à rétablir au plus vite les télécommunications, toujours coupées alors que Radio France a lancé une radio d'urgence, disponible sur les ondes (91.1 FM à Saint-Martin) et sur internet. Il y a eu 11 interpellations.

L'opposition française a critiqué dimanche le degré de préparation des autorités en vue des ouragans et certains ont exigé une enquête parlementaire.

" L'État n'assume pas son rôle", a accusé pour sa part le député des Républicains Éric Ciotti, en parlant d'un " défaut d'anticipation ".

Intervenu sur France2 ce lundi, le ministre de l'Intérieur a indiqué qu'"il y a dû y avoir une dizaine d'arrestations".

" L'État, depuis le début, a fait face à la situation", a-t-il assuré, faisant valoir que " le temps n'est pas aux polémiques, il est aujourd'hui à l'action ". Le coût des dommages est évalué à 1,2 milliard d'euros à Saint-Martin et Saint-Barthélemy par le réassureur public français Caisse Centrale de Réassurance.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL