Miss Turquie perd sa couronne à cause d'un tweet

Claudine Rigal
Septembre 23, 2017

Sa victoire aura été éphémère: Itır Esen, 18 ans, élue miss Turquie ce vendredi, a été déchue de son titre aujourd'hui, quelques heures après son sacre.

"L'organisation Miss Truquie, dont l'objectif est de promouvoir et soigner l'image de la Turquie dans le monde, ne peut accepter une telle publication", ont annoncé les organisateurs sur leur page Facebook.

"J'ai eu mes règles le matin du 15 juillet, jour des martyrs".

En étant élue Miss Turquie 2017, Itir Esen devait porter les couleurs de son pays au concours de beauté Miss Monde qui se déroulera en Chine le 18 novembre.

Le tweet a été publié par Mlle Esen le 16 juillet dernier, le lendemain de la célébration de l'anniversaire du coup d'État manqué. Dans ses discours, le président turc Recep Tayyip Erdogan fait régulièrement référence aux "martyrs" du putsch manqué, commandité par un "Conseil de la paix dans le pays", une faction des Forces armées turques que le gouvernement turc accuse d'être liée à Fethullah Gülen.

Face au tollé provoqué par son message, la reine de beauté a publié un communiqué sur son compte Instagram, dans lequel elle affirme que son message n'avait "aucune visée politique" et présente ses "excuses pour avoir été mal comprise": "J'ai été éduquée dans le respect de la patrie et de la nation (.) C'était un message sans mauvaise intention", explique-t-elle notamment.

La couronne revient donc à la dauphine, Aslı Sümen.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL