Mondial Russie : aujourd'hui à Kinshasa, le match de vérité pour la Tunisie

Claudine Rigal
Septembre 5, 2017

Battue 2-1 vendredi en Tunisie, la RD Congo a laissé les Aigles de Carthage prendre 3 points d'avance en tête de leur groupe éliminatoire au Mondial 2018. Une défaite sera synonyme d'élimination. Ferjani Sassi devra faire son retour à la place de Naïm Selliti et Yassine Khenissi devra céder sa place à Yohan Touzghar. Ghilane Chaalani est au rebond d'un centre repoussé de Youssef Msakni.

Notons que la sélection nationale sera opposée durant la prochaine journée au même adversaire et ce le 5 septembre prochain.

" Grâce à la victoire décrochée au match aller, la sélection tunisienne peut aborder le match en toute confiance contrairement à notre adversaire qui sera sous la pression et qui n'a d'autre choix que la victoire devant son public, et c'est un point que nous tenterons d'en profiter comme il faut", a ajouté Maaloul.

De son coté l'entraineur congolais Florent Ibengé, est bien conscient que ça se jouera à quitte ou à double mettra tous les moyens pour remettre les pendules à l'heure, comptera de novueau sur le métier des professionnels, notamment Cedrik Bakambu, l'attaquant de Valence (Espagne) auteur du but congolais à la 43e.

Mondial-2018 : RD Congo – Tunisie 2-2
Mondial 2018 : la Tunisie conforte ses chances en ramenant un nul heureux du Congo 2-2

"La plus grande déception, c'est qu'à la mi-temps, on tire les oreilles (des joueurs, ndlr)", a déploré le technicien devant la presse.

De retour des vestiaires, les deux sélections se jettent dans la bataille mais les Tunisiens qui se montrent plus opportunistes.

Une nouvelle victoire face aux Libyens permettrait au Sily National de rester en concurrence avec la Tunisie et la RD Congo.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL