Motion de censure amorcée contre Bartomeu — Barça

Solenn Plantier
Septembre 1, 2017

Par ailleurs, dans sa quête de renverser la pyramide de gestion qu'il qualifie désastreuse, Agusti Benedito a ainsi fournit ce jeudi tous les documents nécessaire au lancement d'une motion de censure au siège. Objectif: faire tomber le président du Barça.

Au FC Barcelone, l'avenir de Josep Maria Bartomeu est devenu incertain. Les socios le tiennent évidemment pour seul responsable de la perte de Neymar, qui a souhaité partir et a trouvé avec le Paris Saint-Germain un prétendant capable de régler les 222 millions d'euros de sa clause libératoire.

Candidat malheureux à la présidence en 2015, Agusti Benedito a assuré disposer de 9000 soutiens de " socios " mécontents pour déposer sa motion. Pour cela, il a lancé une campagne pour le vote d'une motion de censure, avec un message précis: " Le FC Barcelone vit une crise institutionnelle, sociale et économique qui nous oblige à démettre l'actuel président et ses conseillers. "Bartomeu est hors de contrôle depuis plusieurs semaines", a-t-il déclaré à la presse vendredi matin. En effet, pour pouvoir déposer une motion de censure, le requérant doit obtenir les signatures de 15% des 110 000 " socios " en âge de voter, soit 16 500 personnes, en l'espace de deux semaines. Des tensions au sein du FC Barcelone qui sont en train de créer des divisions même entre les supporters du club...

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL