Née dans une ambulance, elle n'existe pas pour l'administration — Pyrénées-Orientales

Claudine Rigal
Septembre 16, 2017

Julie est née le 17 juillet dans une ambulance, entre le domicile de ses parents, Valérie et Bernard, et la clinique Saint-Michel à Prades. D'où la complication de la situation.

Outre les conséquences sur le plan administratif (pas de sécurité sociale pour l'enfant, pas de congés maternité, etc.), la famille est évidemment touchée psychologiquement: "Le bébé dont j'ai accouché, que j'allaite n'est pas à moi".

Mais la commune a ensuite omis de signaler la naissance de Julie au Répertoire national d'identification des personnes physiques (RNIPP), tout en délivrant un acte de naissance en bonne et due forme, raconte L'Indépendant. Pas d'identité, pas de document qui atteste que je suis la mère. Je pourrai l'avoir trouvé. "Impossible de prouver que Julie est notre fille", explique la mère de famille. Un cauchemar dont nous ne savons plus comment sortir pour une déclaration non faite par une administration à une autre administration'.

Pour la CPAM, la petite n'existe pas.

Les parents de Julie aimeraient trouver une solution pour déclarer leur fille. En dernier recours, les parents de Julie envisagent de s'adresser au président de la République pour qu'il leur vienne en aide.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL