Normandie: La simulation d'une attaque terroriste sème la panique dans un collège

Claudine Rigal
Septembre 5, 2017

Les enseignants sont rassemblés, conscients que dans les ateliers d'ores et déjà prévus autour de la prévention, au moins l'un d'eux sera une simulation d'attaque terroriste.

Pour bien préparer la rentrée, le personnel du collège Alphonse-Allais de Val-de-Reuil (Eure) a participé vendredi 1er septembre 2017 à des exercices de sécurité. La principale a expliqué que cet exercice relevait d'une activité de formation.

Vers 16h, deux policiers surgissent dans l'établissement.

Des hommes encagoulés ont lancé des pétards et se sont mis à poursuivre les profs qui tentaient de prendre la fuite. Des riverains ont ainsi pensé qu'une véritable attaque terroriste avait lieu dans ce collège, et d'avoir appelé les forces de l'ordre en conséquence. Selon le syndicat SNES-FSU, qui a recueilli le témoignage d'une professeure présente lors de cet exercice, des enseignants se sont cachés alors que d'autres ont fini en pleurs. De même que des policiers municipaux avaient le droit d'y participer pour les mêmes raisons.

Le syndicat prévient donc le rectorat qui entre en contact avec la principale du collège. Reste à savoir s'il est normal d'organiser ce type d'exercice un jour de pré-rentrée. De son côté, la maire de la ville a jugé que l'information des personnes concernées avait peut être été insuffisante.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL