OM : Le Vélodrome dans le (triste) Livre des records

Solenn Plantier
Septembre 17, 2017

On n'a pas concédé beaucoup d'occasions, sauf sur une frappe de loin sur la barre. "Le match est fini, on va penser à travailler et cravacher pour le match de dimanche qui est le prochain objectif", avoue le joueur en premier lieu avant d'ajouter qu'aujourd'hui, on "a gagné beaucoup plus de duels, au milieu de terrain on a récupéré beaucoup plus de ballons, il y a eu beaucoup plus de couvertures". Voici les compos probables choisies par Rudi Garcia et son homologue Mustafa Reşit Akçay.

"Quand bien même Andoni (Zubizarreta, le directeur sportif, ndlr) n'est pas à la Commanderie depuis quelques jours, on a échangé par téléphone (.) Évidemment qu'on échange parce que c'est la richesse d'un club, et ça se passe très bien à ce niveau-là".

L'OM était attendue au tournant hier soir. "Ce qui compte c'est de gagner des matches et mettre les supporters derrière leur équipe, on est plus forts quand on est soutenus". Aussi, il était possible de lire "Vide comme les promesses de Jacques-Henri, la tactique de Rudi".

Cela correspond à la pire affluence du siècle pour la formation marseillaise à domicile, révèle La Provence.

Rentrés au vestiaire sous les sifflets du public, malgré une première période à leur avantage, Dimitri Payet et ses partenaires peuvent remercier Adil Rami d'avoir su remettre l'équipe sur de bons rails après le repos. Lors de la rencontre jouée au stade Parsemain de Fos-sur-Mer, André-Pierre Gignac et André Ayew (doublé) avaient permis à l'OM de s'imposer 3-0, après un nul 1-1 à l'aller. Un corner de Payet a trouvé la tête de Rami au second poteau pour le 1-0.

Thauvin et l'OM ont bien commencé leur campagne de C3.

L'ambiance au Vélodrome après 2 lourdes défaites de l'OM? Amavi cherchait Germain dont la reprise s'écrasait sur la transversale des buts de Kirintili.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL