Palmarès vierge du Sénégal : Pape Diouf invite à une réflexion générale

Xavier Trudeau
Septembre 12, 2017

Avant la reprogrammation du match en novembre, le Sénégal et l'Afrique du Sud auront déjà disputé la 5 journée des éliminatoires le 2 octobre prochain face respectivement au Cap-Vert à Praia, et le Burkina Faso en terre sud-africaine. Selon lui, le Sénégal a eu de grandes générations mais " le résultat reste toujours le même, excepté la seule médaille d'or remportée par le Sénégal en 1963, lors des Jeux de l'amitié ".

"Au vu de la qualité des joueurs qui se sont succédé en équipe nationale, on aurait dû ajouter plusieurs lignes à notre palmarès", a-t-il estimé.

D'abord, la Fédération sud africaine de football (SAFA) voulait contester la décision de la FIFA de reprendre le match contre le Sénégal, annulé à cause d'une " manipulation " de l'arbitre suspendu à vie.

Dans un premier temps, la SAFA, après avoir appris la décision de la FIFA, a indiqué se donner le droit d'obtenir des informations avant de la remettre en question.

Les Lions avaient été battus (2-1) par les Bafana-Bafana, après des erreurs d'arbitrage jugées grossières. "Si j'étais Burkinabè et/ou Capverdien, je m'opposerais et je me plaindrais après cette décision de la Fifa qui donne une nouvelle chance au Sénégal qui peinait dans le groupe de qualification", affirme encore l'ancien président de l'OM. L'Afrique du Sud (4 pts -2) fermant la marche.

"Pape Diouf dit comprendre la réaction de certaines personnes qui lient cette décision de la Fifa à la nationalité de sa secrétaire générale".

"Je peux comprendre qu'on puisse imputer les responsabilités de la sélection au coach, ça se passe comme cela dans tous les pays, mais vouloir lui faire le chapeau, c'est très gros" a-t-il dit dans un entretien avec l'APS.

A l'annonce de la décision de la FIFA, les autres adversaires de poule du Sénégal, l'Afrique du Sud, le Burkina Faso et le Cap Vert ont rué dans les brancards pour s'insurger contre la décision de l'instance mondiale de faire rejouer ce match ayant opposé les Lions aux Bafana-Bafana, en novembre dernier, pour le compte de la 2-ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL