Plus de 711 millions de comptes mail détournés

Alain Brian
Septembre 1, 2017

D'après Troy Hunt, expert en cybersécurité, et Benkow, la destruction de la liste d'adresses et de mots de passe aurait déjà été demandée aux autorités hollandaises.

Les fuites d'identifiants (adresses emails, mots de passe.) sur le web sont - malheureusement - monnaie courante, certains d'entre eux parvenant à atteindre des volumes impressionnants. Cela a été le cas par exemple des leaks d'enregistrements de Linkedin ou encore Dailymotion.

Un chercheur en sécurité informatique vient de mettre au jour ce qui apparait comme l'un des plus gros piratages de l'histoire d'internet. Un chercheur en sécurité informatique français, qui se fait appeler Benkow, enquêtait depuis quelques temps sur une plateforme de spams, utilisés notamment pour diffuser des malwares, des logiciels malveillants.

C'est un serveur hébergé aux Pays-Bas qui laisse toutes ses données en accès libre afin d'envoyer des spams sur des serveurs légitimes tout en contournant les défenses antispam.

Si vous recevez actuellement un nombre important d'emails de spam dans votre boite mail, vous êtes peut-être la victime d'un nouveau spambot dont la particularité est qu'il est en mesure de contourner tous les filtres mis en place par les serveurs mail.

La campagne massive de messages indésirables opérée depuis le spambot Onliner a ciblé près de 630 millions d'adresses de messagerie.

Le précédent piratage contenait 393 millions d'adresses email, alors que celui d'aujourd'hui en contient presque le double.

Cette découverte de grande ampleur a été soulignée par l'Australien Troy Hunt, responsable du site Have I Been Pwned, portail permettant de savoir si une adresse mail a été compromise par un piratage.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL