Polémique à Disneyland Paris: un garçon refusé à l'activité "Princesse d'un jour"

Pierre Vaugeois
Septembre 1, 2017

Une attitude qui n'en finit plus de choquer. "(...) S'il y a un superfan de la reine des neiges, c'est Noah ".

Un refus pas du tout au goût de sa maman, Hayley McLean-Glass, comme le rapporte 20 minutes. C'est la question qu'a dû se poser Hayley McLean-Glass qui, mardi, a vu son fils de 3 ans, Noah, être refusé à l'attraction " Princesse pour un jour " de Disneyland Paris. "Sauf si tu es un petit garçon souhaitant devenir une princesse à Disneyland apparemment", a dénoncé la mère du petit Noah, dans son post et dans un message Facebook largement partagé. "J'avais décidé de lui offrir l'expérience "Princesse d'un jour" un peu avant Noël". "Pourquoi mon fils ne peut pas être une princesse à Disneyland?" se demande-t-elle avant d'ajouter qu'elle avait dépensé "une fortune" pour que son fils ait le droit de passer la journée avec ses princesses préférées. Une attraction qui propose de maquiller, de coiffer et de déguiser les enfants en princesses Disney.

Si le porte-parole juge que l'information donnée par mail était erronée, elle correspondait cependant à ce qui était écrit sur le site de Disneyland Paris jusqu'à mercredi. Mais la réponse du parc d'attractions a douché les espoirs de la famille britannique: "A l'heure actuelle, il est impossible de réserver cette activité pour un garçon". Finalement, le petit garçon est autorisé à vivre la journée de ses rêves. Le parc d'attractions promettait ainsi de " réaliser le souhait de toutes les petites filles avec un maquillage et une coiffure de vraie princesse, une transformation de conte de fées qu'elles vont chérir pour toujours ". Désormais, on peut lire: "Réalisez le vœu de tout enfant".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL