Politique et chroniqueuse, Garrido (LFI) n'hésite pas à mélanger les genres — Ordonnances

Claudine Rigal
Septembre 1, 2017

En revanche, la présence de Raquel Garrido à cette conférence de presse a fait bondir les journalistes. Mais pas un mot de la fonction politique de Raquel Garrido alors que les relations entre le gouvernement et la France insoumise sont exécrables, la formation de Jean-Luc Mélenchon étant parvenue à prendre le leadership sur l'opposition. Elle a questionné le locataire de Matignon sur l'identité et le parcours des députés à l'origine des ordonnances évoquées par Edouard Philippe. "Je ne demanderai pas une carte de presse, je suis avocate et j'aime mon métier", s'est défendue Raquel Garrido, toujours avocate mais récemment devenue chroniqueuse dans l'émission "Les Terriens du dimanche" de Thierry Ardisson.

"Pardonnez moi si la réponse que je vous fais vous donne le sentiment de ressembler furieusement à un cours de droit. Je ne suis pas du tout bien placé pour vous donner un cours de droit et je n'en ai pas du tout envie", lui a répondu Édouard Philippe, avant de rappeler en quoi consistait "la voie des ordonnances". "Mais qui a tenu la plume?", a tenté de relancer la porte-parole de La France insoumise, sans obtenir de réponse. Normal: il faut que le journalisme ait représenté l'essentiel de ses revenus pendant l'année écoulée pour en faire la demande. Présente au milieu des journalistes, la porte-parole de la France insoumise Raquel Garrido n'a pas hésité à utiliser sa nouvelle casquette de chroniqueuse télé pour poser une question au premier ministre.

L'avocate franco-chilienne doit tenir à partir du 10 septembre une chronique dans l'émission de Thierry Ardisson. Mais certains empruntent le chemin inverse: mardi, le journaliste Bruno Roger-Petit a ainsi été nommé porte-parole de la présidence de la République, alimentant les critiques sur la confusion des genres. A la rentrée, nous retrouverons Jean-Pierre Raffarin sur France 2, Aurélie Filippetti sur RTL ou encore Henri Guaino sur Sud Radio.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL