Réforme du Code du travail : une majorité de Français opposée aux ordonnances

Claudine Rigal
Septembre 2, 2017

Pour 29% des personnes interrogées, le code du travail reste l'élément le plus important pour assurer la protection des salariés, devant les accords de branche (20%), les représentants du personnel (15%) ou les syndicats au sein de l'entreprise (12%). Les électeurs d'Emmanuel Macron soutiennent en revanche sa politique sociale puisqu'ils y sont largement favorables: 82% pour et 18% contre. Une très forte majorité des Français ne fait en effet pas confiance à l'équipe en place pour réformer le code du travail, selon un sondage Odoxa pour RTL.

Seuls 40% d'entre eux sont favorables à une réforme en profondeur du code du travail, selon cette enquête réalisée pour BFMTV, en baisse de 4 points par rapport à la mesure réalisée il y a 3 mois.

Les ordonnances ont été dévoilées jeudi par Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, et le Premier ministre Édouard Philippe. À peine 43 % (contre 57 %) pensent qu'elle va "améliorer la compétitivité des entreprises", 36 % (contre 64 %) qu'elle va "améliorer la croissance " et 31 % qu'elle va "permettre de réduire le chômage ".

Présentées hier, les ordonnances destinées à engager la réforme du droit du Travail en France laissent globalement les Français dans l'expectative.

Ce sondage a été réalisé en ligne le 31 août auprès d'un échantillon de 1.004 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus.

C'est une bien mauvaise note pour Emmanuel Macron et le gouvernement qui fait sa rentrée ce lundi. A part les sympathisants d'En Marche (89% leur font confiance) toutes les catégories de la population française partagent cette défiance, 59% des sympathisants de droite, 71% de ceux de gauche et 89% de ceux du FN disent ne pas faire confiance au Président et à son gouvernement.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL