Taylor Swift accusée de plagiat pour son titre " Shake it off "

Pierre Vaugeois
Septembre 20, 2017

Ce n'est pas la première fois que Taylor Swift est poursuivie pour les paroles de "Shake It Off".

Alors que Taylor Swift cartonne avec son nouveau titre "Look What You Made Me Do", qui totalise déjà plus de 400 millions de vues sur Youtube, une affaire judicaire pourrait venir ternir son joli succès.

D'après le site TMZ, Nathan Butler et Sean Hall affirment que Taylor Swift a plagié 20% des paroles de la chanson " Playas Gon' Play ", qu'ils avaient écrite en 2001 pour le groupe féminin 3LW. Ils mettent notamment en cause une partie du refrain entrainant qui reprend exactement leurs mots, choisis il y a près de 15 ans. Des paroles que Hall et Butler jugent trop similaires à celles de " Shake It Off ", où la star mondiale chantonne " cause the players gonna play/and the haters gonna hate " (" parce que les joueurs vont jouer/et les rageux vont rager "). L'avocat de la popstar a accepté de répondre à ces accusations, en les qualifiant de " ridicules ".

Le duo est loin d'être inconnu dans l'industrie musicale puisque Nathan Butler a mis ses talents au service des Backstreet Boys, de Christina Milian, de Aaron Carter ou de Victoria Beckham, tandis que Sean Hall a travaillé avec Justin Bieber, Lionel Richie, Pink ou Maroon 5. Déjà 2,3 milliards de personnes ont visionné son clip à travers le monde. Un résultat exceptionnel pour la petite princesse de la country, qui convoite désormais la couronne dans le royaume de la pop.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL