Tesla débride ses véhicules pour aider les automobilistes à fuir l'ouragan — Irma

Alain Brian
Septembre 12, 2017

Alors que l'Etat de Floride a demandé à 6 millions d'Américains de quitter leur domicile avant l'arrivée de l'ouragan Irma, le constructeur automobile Tesla a débridé volontairement certains de ses véhicules, rapporte le site américain Electrek. Ce geste du fabricant de voitures électriques, dont le siège se situe à Palo Alto, dans la Silicon Valley, met aussi en lumière le pouvoir du constructeur sur ses automobilistes. Lever le bridage logiciel que la marque a appliqué aux batteries des modèles X 60D et S 60/60D équipés de batteries de 75kWh. Un procédé utilisé pour leur permettre de faire plus de kilomètres sans avoir le besoin de recharger leurs batteries. Cela leur permet ainsi de pouvoir conduire 48km de plus, portant l'autonomie totale de la voiture à 370km. En levant cette limite, Tesla offre un supplément d'autonomie entre 48 km et 64 km (30 à 40 miles) à ces véhicules, qui s'ajoutent aux 320 km (200 miles) de leur batterie bridée.

Ce déblocage à distance, qui normalement est offert commercialement pour la somme de 4500 à 9000dollars suivant les modèles, n'est que temporaire. Cependant, les circonstances ont fait que l'entreprise a décidé d'offrir cette extension jusqu'au 16 septembre prochain. Une manipulation possible grâce au fait que chaque voiture sortant d'une usine Tesla est connectée en ligne aux serveurs du constructeur.

"Si la police demandait à GM d'arrêter une voiture, ils pourraient le faire. Je ne pense pas qu'il veuille nécessairement que tout le monde le sache, mais ils peuvent le faire depuis une dizaine d'années". Un geste bienvenu compte tenu du fait que Tesla facture 3000$ le débridage de ces véhicules considérés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL