Trump envoie ses bombardiers sur les côtes nord-coréennes

Claudine Rigal
Septembre 23, 2017

Les chasseurs bombardiers ont décollé de la base américaine de Guam, située dans le Pacifique et à portée de missile de Pyongyang, et également des chasseurs américains F15 qui ont décollé de la base d'Okinawa au Japon.

Tous deux ont survolé le nord de la Corée du Nord. "Jamais au cours du XXIe siècle un chasseur ou un bombardier américain n'avait volé aussi loin au nord de la Zone démilitarisée, soulignant ainsi le sérieux avec lequel nous prenons le comportement irresponsable de la Corée du Nord", a-t-elle poursuivi. "C'est évidemment une démonstration de force, un message clair envoyé à Pyongyang", indique le journaliste. "Nous sommes prêts à utiliser la gamme complète de nos capacités militaires pour défendre le territoire américain et nos alliés".

Ce vol a été révélé une heure à peine avant que le ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Ri Yong-ho, ne prenne la parole à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL