Une actrice révèle avoir eu une tumeur au cerveau — Grey's Anatomy

Pierre Vaugeois
Septembre 19, 2017

Malheureusement pour Kate Walsh, la réalité a dépassé la fiction.

C'est dans une interview donnée à Cosmopolitan que l'ex-interprète d'Addison Montgomery dans Grey's Anatomy et Private Practice a dévoilé avoir été diagnostiquée en 2015 d'une tumeur au cerveau.

L'actrice a alors tout fait pour avoir rendez-vous avec un médecin. "La fatigue était telle que je pouvais boire cinq tasses de café par jour et me sentir toujours endormie". Vers le mois d'avril, j'ai commencé à avoir plus de difficultés cognitives. "Cela ressemblait à de l'aphasie, mais ce n'était pas juste un problème pour trouver mes mots, je perdais le fil de mes pensées, je n'arrivais pas à finir mes phrases, et c'est là que je me suis vraiment inquiétée". "La tumeur faisait 5 centimètres, la taille d'un petit citron ", a précisé la patiente. Je suis entrée pour l'IRM, et vous savez que c'est sérieux quand ils n'attendent même pas, ils sont comme "bon, le radiologue veut vous voir". "C'était comme si j'avais quitté mon corps". Celle qui jouait Addison Montgomery dans Grey's Anatomy a révélé qu'elle était atteinte d'une tumeur au cerveau. "Je n'aurais jamais imaginé ce diagnostic".

Récemment à l'écran dans le rôle d'Olivia Baker pour la série 13 Reasons Why, l'actrice vient également de s'engager aux côtés d'autres comédiens connus pour leur rôle de médecin afin de promouvoir le suivi régulier de la santé via un check-up annuel. Trois jours plus tard, à elle de passer sur le billard.

"Ces clichés, mais les choses existentielles se produisent lorsque vous avez une tumeur cérébrale, comme se poser la question "comment pourrais-je mieux occuper mon temps?" Ma santé vient en premier, et j'ai dû changer de mode de vie ".

Elle ne joue certes plus dans la série Grey's Anatomy, mais elle garde une place importante dans le cœur des fans.

"Après avoir joué la Dre Addison pendant près d'une décennie, où j'ai passé plus de temps dans un établissement hospitalier que chez moi, je pensais que je me sentirais quelque peu plus à l'aise, mais j'étais une petite poule mouillée. À l'hôpital, j'ai l'impression que j'avais six ans", a confié Kate Walsh.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais par le HuffPost Québec.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL