Une nouvelle théorie farfelue annonce la fin du monde pour aujourd'hui

Alain Brian
Septembre 23, 2017

Autre signe qui garantit pour Meade que l'Humanité risque de se retrouver au jugement dernier samedi 23 septembre: on sera trente-trois jours, comme l'âge du Christ à sa mort, après l'éclipse solaire du 21 août. C'est une théorie avancée par un célèbre numérologue mais qui selon la NASA est totalement infondée. "Si la Planète X ou Nibiru était réellement en train de s'approcher de la Terre pour entrer en collision, les astronomes l'auraient déjà suivi depuis au moins déjà 10 ans, et elle serait visible à l'œil, assurent les scientifiques", ajoute la NASA. Ce samedi 23 septembre 2017 revêt aussi un caractère très particulier car un astre, Nibiru, également appelée planète X, doit entrer en collision avec la Terre. Selon plusieurs prophéties bibliques, repérées par le site de Slate, ne vous interrogez plus sur votre futur, la fin du monde, c'est demain. "Le nom Elohim, qui est le nom que les Juifs donnent à Dieu, est mentionnée 33 fois dans la Bible", a-t-il argumenté au Washington Post. En revanche, pour ce qui est de l'existence de la planète Nibiru, David Meade ne semble pas vraiment avoir de "preuves" scientifiques.

La rumeur est devenue virale, et sur internet, elle a rencontré un certain succès. Elle a mis à jour une publication datant de 2012: "Nibiru et les autres histoires impliquant une planète lointaine sont des hoax nés sur Internet". Il n'y a aucun fait qui permet de soutenir ces affirmations, précise donc l'agence spatiale américaine.

L'apocalypse ou la fin du monde ont été maintes et maintes fois annoncées et ce à un rythme très régulier (quasiment toutes les années ou presque).

Vous risquez peut-être de construire un abri antiatomique dans la nuit ou de dévaliser le rayon conserves du supermarché en lisant cet article...

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL