Une série de soutien à la Formule E voit le jour

Alain Brian
Septembre 12, 2017

Les concurrents parcourront les circuits lors d'une session d'essais libres et une autre de qualifications, avant de se disputer la victoire au cours d'une épreuve de 30 minutes.

Jaguar a révélé sa série de soutien 100 % électrique à la Formule E à partir de la saison 5 intitulée le Jaguar I-PACE eTrophy. Pour l'instant, Jaguar se refuse à dévoiler les spécificités techniques de sa version de course.

Baptisée Jaguar I-Pace eTrophy, cette nouvelle série mettra aux prises vingt modèles de course électriques préparés dans les ateliers de Jaguar Land Rover Special Vehicle Operations (SVO) basés dans le Warwickshire, au Royaume-Uni. C'est pourquoi le constructeur s'est engagé dans le championnat de Formule E dès 2016, et qu'il lance à partir de 2018 une formule monotype associée à cette compétition.

Jaguar a fait son entrée en FE au cours de la dernière saison, terminant au 10 et dernier rang du classement des constructeurs, avec 27 points.

Gerd Mauser, directeur de marketing de JLR et président de l'équipe Jaguar en Formule E, s'annonce enthousiaste vis-à-vis du lancement de cette série: "En tant qu'équipe britannique, nous sommes fiers d'annoncer aujourd'hui le lancement du premier championnat mondial de véhicules électriques à batterie de production".

Nous nous attendons à ce que notre série fasse le plein. Nous avons toujours dit que nous voulions éprouver les technologies dédiées à l'électrification sur la piste, c'en est la preuve. "En fin de compte, cette série innovante améliorera la technologie dans nos futurs véhicules électriques et profitera à nos clients". Gerd Mauser a ajouté que "nous nous attendons à ce que notre série soit un événement sportif international exceptionnel".

La Formule E et la FIA ont exploré la possibilité d'une course de support depuis un certain temps.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL