US Open : la tornade Nadal est en route

Pierre Vaugeois
Septembre 1, 2017

Il va se poser encore plus lorsque le deuxième stade de Flushing Meadows, le Louis Armstrong Stadium, sera équipé à son tour d'un toit rétractable à partir de 2018. Un succès dans la douleur face au jeune Frances Tiafoe (4-6, 6-2, 6-1, 1-6, 6-4).

"Je ne pouvais même pas entendre quand mon adversaire frappait la balle". Le Suisse, revenu, à 36 ans et après une saison 2016 écourtée par des blessures, à la 3e place mondiale, ne s'est plus imposé à New York depuis 2008 et peut s'emparer en cas de titre de la place de N.1 mondial. Un peu trop attentiste en début de rencontre, l'Ibère a été mené 5-3 dans le premier set avant de revenir au score puis de lancer enfin la machine contre Dusan Lajovic pour l'emporter en trois sets: 7-6 (6), 6-2, 6-2 et 2h20 de jeu.

"Le début du match a été difficile, car il jouait bien, sans faire d'erreur, c'est lui qui dictait le rythme" a analysé l'Espagnol. "Je suis content de ce que j'ai fait dans les deux sets suivants, mais il faut que je joue mieux, un 1er tour de Grand Chelem est toujours difficile". Seulement 9 matches sont allés à leur terme.

Les autres rencontres programmées sur les courts extérieurs ont été reportés à mercredi avec pas moins de 86 matches au calendrier d'une journée qui verra le retour du soleil et des températures quasi estivales. "Elise Mertens (WTA 39) affrontera l'Américaine Madison Keys (WTA 16) sur le court couvert du Arthur Ashe Stadium".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL