Vers un taux garanti à 0,75 % pendant un ou deux ans

Xavier Trudeau
Septembre 13, 2017

Selon le porte-parole du gouvernement, il s'agirait de préserver les intérêts des épargnants, face à une chute inexorable du taux du livret A. Pour Christophe Castaner, " logiquement il devrait être plus bas ", le taux du livret A.

Voilà une annonce qui intéressera les 55,8 millions de Français détenteurs d'un livret A. Ce mercredi matin sur Europe 1, Jacques Mézard - le ministre de la Cohésion des territoires - a évoqué "un gel du taux du livret A pendant deux ans".

La raison de ce gel? Financer la politique du logement social. Par effet papillon, la baisse annoncée d'au moins 5 euros de l'Aide personnalisé au logement (APL) obligera les bailleurs sociaux à diminuer du même montant les loyers demandés aux locataires. Le livret A, le placement le plus répandu en France, dont les fonds servent essentiellement à financer la construction de logements HLM, est actuellement rémunéré à son taux le plus bas. Pas sûr que l'explication, par trop technique, convainc tout le monde...

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL