32 % en cinq ans à Lille, +14 % en moyenne — Taxe Foncière

Xavier Trudeau
Octobre 12, 2017

Le quotidien a pu obtenir les chiffres de l'Observatoire annuel des taxes foncières qui est réalisé chaque année par l'UNPI (Union nationale des propriétaires immobiliers). La situation s'améliore mais la taxe foncière continue donc d'augmenter. La ville du Nord est suivie d'Argenteuil (+ 23,30 %), Nantes (+ 20,75 %), Créteil (+ 20,43 %) et Saint-Denis (+ 20,37 %).

Un peu de baume au cœur, cela dit: l'augmentation serait nettement plus faible en 2017, avec une hausse moyenne inférieure à 1% (0,98%).

Comme le dévoile Le Parisien, la hausse est généralisée puisque, selon les données de l'UNPI, la taxe foncière a grimpé de 14 % en moyenne en France en 5 ans. Car cet impôt est l'un des principaux leviers de financement des municipalités, avec la taxe d'habitation... bientôt supprimée pour 80% des Français.

En revanche, l'étude relève "un effort de modération de la part des départements et des grandes villes" en 2017. Sans quoi, les propriétaires occupants seront obligés de vendre et les "propriétaires bailleurs se reporteront sur d'autres investissements que la pierre, au détriment de l'offre locative".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL