Bertrand Cantat en une des Inrocks

Pierre Vaugeois
Октября 11, 2017

Un choix éditorial qui pose question.

Bertrand Cantat, l'ancien chanteur du groupe de rock Noir désir est de nouveau propulsé sur le devant de la scène médiatique, le magazine spécialisé Les Inrockuptibles ayant choisi de le mettre en une de son édition du 11 octobre. Un plan de comm' insupportable pour Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, qui s'est violemment insurgée dans un message posté sur Twitter.

L'ancienne ministre des Familles et sénatrice socialiste, Laurence Rossignol, a relevé que "réunir sur une même couverture Cantat et Orelsan qui chante 'je vais te marie-trintigner'", était une "honte". Une couverture très vite dénoncée par des féministes et des personnalités politiques telles que Marlène Schiappa, qui reproche au magazine de promouvoir un assassin, condamné il y a treize ans pour le meurtre de Marie Trintignant.

Enfin, Nadia Daam, journaliste et féministe, a réalisé un montage, en insérant sous le portrait du chanteur, le rapport de l'autopsie du corps de Marie-Trintignant.

D'autres rapports

Discuter de cet article