Douze gendarmes tués lors d'une nouvelle attaque — Niger

Claudine Rigal
Octobre 21, 2017

"13 gendarmes nigériens ont été tués et 5 autres blessés dans une attaque terroriste perpétrée par des éléments armés non identifiés", selon un communiqué du Ministère nigérien de la Défense, parvenu à Alakhbar. "Ils sont arrivés à bord de quatre véhicules ayant chacun sept combattants à bord", a dit une source des services de sécurité. Selon les informations recueillies par RFI, le bilan est lourd.

Depuis samedi matin, on observe effectivement un ballet aérien incessant d'avions de chasse qui décollent de l'escadrille militaire de Niamey pour apporter un appui aux forces lancées à la poursuite des assaillants. Des armes et des véhicules ont été emportés.

Plusieurs groupes islamistes armés et des milices ethniques opèrent dans la zone frontalière entre le Mali et le Niger, où une cinquantaine d'attaques ont été dénombrées depuis le début de l'année dernière.

Ces attaques interviennent en dépit de l'état d'urgence décrété dans cette zone du Niger depuis le 3 mars dernier, reconduit vendredi par le Parlement.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL