François Hollande et Julie Gayet s'installent dans le XXe arrondissement de Paris

Claudine Rigal
Octobre 13, 2017

C'est ce qu'affirmait François Hollande au Figaro en mars dernier, peu de temps avant de quitter l'Elysée... Un rendez-vous "confortablement rémunéré" affirme Le Figaro, une information confirmée à Closer par l'entourage de l'ancien chef de l'Etat. "Pas de conférences rémunérées", sous-titrait le journaliste du Figaro accompagnant le président, Marcelo Wesfreid, y voyant même "un tacle à peine voilé à Nicolas Sarkozy". "Mais la principale préoccupation de l'ancien Président n'est pas la rémunération", nous explique-t-on, prenant pour exemple que depuis la fin de son exercice, François Hollande a refusé plusieurs sollicitations pour des événements prestigieux. Si le montant exact n'est pas connu, ce genre d'interventions peut rapporter plusieurs centaines de milliers d'euros, selon Le Parisien.

Emmanuel-Macron
People La petite blague de François Hollande au pot de départ d'Emmanuel Macron

Alors que les tensions sont fortes sur la péninsule, sur fond de menace nucléaire, François Hollande se rendra sur la base américaine de Yongsan où il déjeunera avec le général Vincent K. Brooks, le commandant des militaires américains basés en Corée du Sud. François Hollande a également trouvé un appartement pour lui et sa douce, dans le XXe arrondissement de Paris, rapporte le quotidien. "Mardi enfin, l'ancien chef de l'Etat participera au " World Knowledge Forum " à Seoul, en prononçant un discours d'une demi-heure sur les " enjeux géopolitiques pour l'avenir ". Réponse dans les prochains mois.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL