Golden State battu dès le premier match de la saison — NBA

Solenn Plantier
Octobre 18, 2017

Les Cavaliers, champions de la Conférence Est l'année dernière, entament donc leur saison par un succès contre une redoutable équipe de Boston, désormais orpheline de Gordon Hayward. Cleveland se frotte aux Boston Celtics, tandis que les Houston Rockets de Clint Capela se rendent à Oakland pour défier le champion, les Golden State Warriors, favoris à leur propre succession. Il a finalement été évacué sur une civière et sous les applaudissements du public. Après la rencontre, son entraîneur Brad Stevens a indiqué qu'il souffrait d'une double fracture avec luxation du tibia et de la cheville.

Sur le terrain, Cleveland s'est vite détaché (54-38 à la mi-temps) mais a failli payer cher le réveil de Boston, revenu à trois points dans le dernier quart-temps (98-95).

Le champion en titre, Golden State, a connu une entrée en matière moins souriante. Les Warriors se sont inclinés à domicile face à Houston (122-121). Sans un LeBron James déjà stratosphérique - il ne lui a manqué qu'une passe pour réussir son premier triple-double de la saison (29 points, 16 rebonds, 9 passes) - Les Vert et Blanc auraient même pu espérer l'emporter. Mais après visionnage de la vidéo, il est apparu que le ballon était encore au contact de ses doigts lorsque le buzzer a sonné.

Avant la rencontre, les Warriors ont été honorés pour leur plus récente conquête du championnat de la NBA dans une cérémonie où les joueurs de la dernière édition ont notamment reçus leur bague de champion.

Pour ses débuts avec Houston, Chris Paul n'a inscrit que quatre points alors que James Harden (27pts) a partagé l'affiche avec Eric Gordon (24).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL