Gucci renonce à la fourrure animale — Victoire

Pierre Vaugeois
Octobre 12, 2017

Lors d'une intervention au London College of Fashion ce mercredi, le président de la griffe italienne Marco Bizzarri a annoncé que la marque n'utiliserait plus de fourrure pour ses prochaines collections, soit dès la collection printemps-été 2018.

"La conscience sociale est une des valeurs fondamentales de Gucci, et nous continuerons à travailler pour respecter encore davantage l'environnement et les animaux", a-t-il fait savoir, dans des propos relayés par l'association Gaia. "Gageons que d'autres marques leur emboîteront le pas afin de répondre à une demande des consommateurs pour une mode éthique et durable qui se fait de plus en plus pressante". "Avec l'aide de la Fur Free Alliance et LAV, Gucci est heureux de franchir cette étape". Par cette décision Gucci dit vouloir "inciter à l'innovation, contribuer à une prise de conscience et réaliser un changement positif dans l'industrie de la mode". Marco Bizarri a précisé que tous les bénéfices de cette vente aux enchères seront reversés à des organisations de défense de droits des animaux.

C'est officiel: Gucci vient d'annoncer son engagement à arrêter de vendre des articles en fourrure animale - fabriquée à partir de la peau de visons, de chiens viverrins, de renards, de lapins et d'autres animaux tués cruellement. Associations qui apprécient la démarche de la marque de haute couture.

Ce geste de Gucci "change la donne " et "aura un énorme effet d'entraînement dans le monde de la mode ", a réagi la présidente d'HSI, Kitty Block, dans un communiqué.

Après Armani en 2016, un autre géant de la mode a décidé de dire stop à la fourrure.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL