Jean-Claude Mailly évoque une journée de mobilisation "courant novembre" — FO

Claudine Rigal
Octobre 11, 2017

Les 5,4 millions d'agents de la fonction publique sont appelés à faire grève et à manifester demain pour faire entendre leur "profond désaccord" avec les mesures annoncées par le gouvernement les concernant: gel du point d'indice, rétablissement d'un jour de carence et suppression de 120 000 postes dans la Fonction publique sur l'ensemble du quinquennat.

A Lyon, ils étaient entre 6 400 et 12 000 à défiler dès 10h30, entre les Brotteaux et la préfecture de région.

Le secrétaire général de FO a évoqué mardi une journée de mobilisation "courant novembre" contre les ordonnances et les prochaines réformes sociales. "Cela reflète plus qu'un malaise dans les fonctions publiques", a déclaré M. Mailly.

Durant la journée, des perturbations sont intervenues notamment dans les écoles lyonnaises où sept syndicats appelaient à cesser le travail, ainsi que dans les cantines (111 cantines n'ont pas accueilli d'enfants ce midi) et les crèches (8 n'ont pas ouvert sur 49 que compte la ville). Des cars ont été réquisitionnés. Cette réduction concernera tous les grands aéroports français. A l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry, les prévisions pour mardi faisaient apparaître pour ce mardi une trentaine de vols annulés au départ et autant à l'arrivée.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL