L'état d'urgence prolongé d'un mois — Tunisie

Claudine Rigal
Octobre 12, 2017

L'état d'urgence a aussi été utilisé ces derniers mois pour des opérations anticorruption.

L'Etat d'urgence a été prolongé pour un mois à partir du 13 octobre courant jusqu'au 11 novembre, a décidé le président de la République, Béji Caid Essebsi.

Notons que l'état d'urgence avait été prolongé de 4 mois, le 14 juin dernier.

Cela signifie que toute grève qui risque de provoquer un trouble à l'ordre public sera interdite.

En vigueur en Tunisie depuis bientôt deux ans, l'état d'urgence a été instauré dans la foulée de l'attentat contre un bus de la garde présidentielle le 24 novembre 2015 à Tunis.

En mars 2016, des terroristes avaient lancé des opérations coordonnées contre des installations sécuritaires de Ben Guerdane, près de la frontière avec la Libye.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL