La députée Claire O'Petit condamnée en appel pour des fautes de gestion

Claudine Rigal
Octobre 21, 2017

La Cour d'appel l'a également condamné à payer la somme de 3 000 € au liquidateur judiciaire de la société ADCP (Agence de développement et de proximité), dont Claire O'Petit était la représentante légale.

Dans un arrêt rendu hier, jeudi 19 octobre, la Cour d'appel de Paris a confirmé le jugement rendu par le tribunal de commerce de Bobigny le 2 novembre 2016.

"Contacté par Paris-Normandie, l'assistant parlementaire de la députée a, lui aussi, tenu à minimiser". "L'affaire de Claire O'Petit, c'est de la gnognotte par rapport à tout ça", a-t-il expliqué au quotidien régional. C'est sûr que l'on peut toujours trouver pire. Les juges lui reprochent une certaine légèreté dans sa comptabilité. Si c'est à cause de son caractère, nous voilà pleinement rassurés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL