Le groupe de textile SMCP pourrait être valorisé 2 milliards — Bourse

Xavier Trudeau
Octobre 9, 2017

Envisagée puis abandonnée début 2016, l'introduction à la Bourse de Paris du distributeur de vêtements plutôt haut-de-gamme Sandro, Maje et Claudie Pierlot (SMCP) est de nouveau à l'ordre du jour.

"L'introduction en Bourse de SMCP comprendra l'émission d'actions nouvelles (.) pour un montant brut d'environ 127 millions d'euros, soit un produit net estimé d'environ 121 millions d'euros", est-il précisé dans un communiqué.

Cette IPO vise à financer son développement et à se désendetter, deux ans après une première tentative avortée. Les actionnaires existants veulent céder un maximum de 19,5 millions d'actions du groupe. En intégrant cette option, le montant brut pourra atteindre 569 millions.

Le fonds d'investissement américain KKR est également présent à hauteur de 10%, tandis que le reliquat est entre les mains des fondateurs et de la direction.

Contrôlé depuis avril 2016 par le géant chinois du textile Shandong Ruyi et positionné dans le luxe dit abordable, SMCP est en pleine expansion depuis sa création en 2010. Dans le même temps, l'excédent brut d'exploitation a progressé de 20% pour représenter 16,7% du chiffre d'affaires.

Le groupe compte plus de 1.200 points de vente dans le monde et 250 fournisseurs.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL